1 
André Courrèges

andré courrèges

Un nom, un homme, une philosophie et ”des actions”

André Courrèges naît à Pau en 1923. Grand sportif et passionné d’architecture, il fait l’école des Ponts et Chaussées avant d’arriver à Paris.
En 1948, il fait la connaissance du couturier Balenciaga chez qui il entre en 1950. Il y rencontre Coqueline, sa « créativité complémentaire » avec qui il ouvre sa maison de couture en 1961. L’ensemble pantalon en 1962, la petite robe blanche en 1965… Son style structuré, épuré offre aux femmes une nouvelle façon de vivre.
En 1968, il invente la ”Couture Future”, conçue pour être fabriquée pour le plus grand nombre en conservant la qualité de la ”Haute Couture” et vendue

dans ses propres boutiques. Le collant Seconde Peau naît en 1969, son premier parfum Empreinte et l’usine futuriste de ”couture” à Pau en 1972. À partir de 1980, il étend ses recherches au design et définit des concepts liés à l’environnement quotidien de l’être humain. Il imagine en 1982 La Cité Lumière, ”traduction architecturale” de sa philosophie. En 1995, il laisse à Coqueline les rênes de la ”maison de couture” pour se consacrer à la peinture et à la sculpture. Entre 1997 et 2008, ses œuvres seront exposées à la Fiac, ainsi que les trois premiers prototypes de voitures électriques au Parc André Citroën à Paris…. Plus qu’une mode, André Courrèges propose un mode de vie, coloré et gai : ”Couture”, habitat, parfums, vêtements de sport, arts plastiques, accessoires… il offre à l’être humain ce dont il aura besoin demain.

Coqueline Courrèges

coqueline courrèges

Une femme, des rêves et de l’amour

Coqueline Barrière naît à Hendaye en 1935. À 14 ans, elle décide qu’elle ne laissera personne décider de sa vie et « monte » à Paris pour passer son c.a.p. couture. En 1952, elle entre chez Balenciaga où elle rencontre André Courrèges. Elle s’inscrit au registre de la couture en 1955 et en 1961, André et Coqueline ouvrent ensemble la ”maison de couture”. Ils ne se quitteront plus. Passionnée par les sciences et l’innovation, dès 1995, Coqueline travaille avec des scientifiques sur la biologie cellulaire pour habiller l’humain de demain. En 1999, elle développe un projet qui lui tenait à cœur depuis longtemps : les voitures électriques, dont

un premier prototype avait déjà été réalisé et présenté lors du défilé de 1968. Entre 2000 et 2005, cinq prototypes de voitures 100 % électriques verront le jour et démontreront, lors de compétitions internationales, de l’Allemagne aux USA en passant par la Chine et le Japon, que changer d’énergie pour respecter la planète, c’est possible ! En 2006, le Salon des Inventions de Genèves lui décerne un ”brevet d’invention” pour ses voitures électriques. Depuis la cession de ”Courrèges Design” en 2010, Coqueline se consacre totalement à la défense des droits intellectuels et moraux d’André Courrèges et au développement des projets de la société andré courrèges ”patrimoine”. Dès 2016, le but est atteint. Les rêves sont réalisés et 2017 verra l’implantation de ses réalisations grâce à l’énergie solaire.

 2 

andré courrèges

Un nom, un homme et une philosophie

Architecte de formation, André Courrèges appréhende le monde sans jamais dissocier l’être humain de son environnement. Il cherche l’équilibre parfait entre volumes et mouvements, entre le corps et l’esprit, entre l’homme et l’univers dans lequel il évolue. Il considère le monde dans son ensemble, il le prend à bras le corps pour pressentir et devancer son évolution, pour offrir à l’homme ce dont il aura besoin demain. Parce que la vie n’est jamais statique, il construit, structure, épure, cherchant inlassablement à traduire cette évolution perpétuelle à travers un mode de vie. Il place l’être humain en plein centre du monde, le dépouille de ses artifices,

du paraître et le laisse vivre en liberté dans la lumière, la base de tout, ce blanc qui donne naissance aux couleurs. Le corps, le temps, l’espace, la lumière, les couleurs, le mouvement, le fini et l’infini. Il cherche à définir un style contemporain qui traduise une façon de vivre et qui se perpétue dans le temps : une façon de vivre saine, nette et gaie qui stimule le corps et l’esprit et les réconcilie, une élégance naturelle puisqu’elle vient de l’intérieur, une jeunesse éternelle car ceux qui vont de l’avant ne vieillissent jamais, une façon de vivre le présent et d’envisager l’avenir avec gaieté.

André Courrèges
 3 
Coqueline Courrèges
André Courrèges

andré courrèges ”patrimoine”

andré courrèges ”patrimoine” est le reflet de la philosophie d’André et Coqueline Courrèges. Cette philosophie est vivante à travers leurs actes.

andré courrèges ”patrimoine” assure la protection, la représentation et la pérennité du nom, de l’image et des œuvres d’André et Coqueline Courrèges dans différents domaines : édition, productions et expositions d’arts plastiques, photos, dessins, peintures, sculptures et architecture, ainsi que les œuvres cinématographiques, télévisuelles, numériques, littéraires, graphiques et musicales.

­ La société a aussi pour vocation de mener ”des actions et des réalisations” en faveur de la protection de notre planète.

Elle conçoit et développe par ailleurs différents projets artistiques.

Ainsi, l’atelier futuriste de Neuilly, né de la « Cité Lumière » imaginée par André Courrèges en 1982, est le lieu où cohabitent tout autant les rêves que des projets concrets : un livre et un film sur le travail d’André Courrèges et le développement unique à ce jour du - module C - dernier prototype innovant de station de charge solaire pour voitures 100 % électriques qui offre la possibilité de produire, stocker et vendre de ”l’électricité solaire”.

 4 

Droits d’auteur

Indépendante du groupe Courrèges, la société andré courrèges ”patrimoine” est seule titulaire du droit moral et du droit patrimonial attaché à l’ensemble des œuvres d’André et Coqueline Courrèges.

Elle en assure la gestion des droits moraux de propriété intellectuelle.

Toute information ou demande préalable concernant ces droits est à adresser à :

André Courrèges Patrimoine
20 bis rue Delabordère
92200 Neuilly sur Seine.
contact@andrecourregespatrimoine.com